Accueil

Depuis quelques mois, et sous influence de Clotilde Dusoulier et son podcast Change ma vie, j’avais entrepris d’écrire périodiquement des petits textes correspondant à des ressentis de gratitude que j’ai baptisés « les grats ». Grats envers des personnes de mon entourage, des écrivains, des psychologues, des artistes qui avaient fait vibrer en moi un écho et des émotions de reconnaissance envers la vie, envers les êtres qui me sont chers et le monde auquel j’appartiens. C’était personnel et anecdotique.
Dès que nous avons été confinés, j’ai continué, cette fois-ci quotidiennement. J’ai pensé très fort que je voulais me garder des réactions de sidération, anxiété, agressivité en me connectant chaque jour à une ou plusieurs personnes, célèbres ou pas, qui ont adopté une attitude inverse et œuvrent au bien commun. C’était un remède à la déprime de prendre du temps pour leur dire merci.  
J’ai fini par penser que vous aimeriez peut-être partager avec moi ces pensées de gratitude pendant le confinement, d’où le nom de « configrats », auxquels vous pouvez vous abonner en vous rendant en fin fond de cette page. En les rédigeant, je ressens plus fort mon attachement à mon entourage aimé et mon appartenance à la communauté humaine. Je forme le vœu qu’après m’avoir lue, nous pourrons partager ces bonnes ondes.

Articles récents

À la gratitude

Dans Configrats, il y avait confi(nement) et grat(itude)s. Avec le déconfinement, j’arrête aujourd’hui les publications sur le blog car je trépigne d’envie d’abandonner mon clavier et de reprendre un emploi du temps dédié à des personnes que j’aurai en face à face, à bonne distance, avec le masque à fleurs de Marie-Christine. Je reprendrai demain le simple exercice de gratitude, beaucoup moins chronophage. De quoi s’agit-il ?Lire la suite « À la gratitude »

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer